L’ Assurance logement et la Taxe d’habitation

S’il s’agit de votre premier appartement, vous n’aviez peut-être pas conscience de la nécessité d’assurer votre logement et de prendre en compte la taxe d’habitation dans votre budget annuel. Voici quelques indications pour vous y préparer.

assurer sa maison

L’assurance habitation

Souscrire une assurance pour votre logement est une obligation.

Le locataire est tenu de justifier, auprès de son propriétaire (à la demande de celui-ci), de son assurance lors de la remise des clefs puis chaque année. Le cas échéant, il dispose d’un délai d’un mois pour fournir l’attestation.

Votre contrat d’assurance doit garantir :

– votre mobilier, vos affaires personnelles, les embellissements (contenu de l’appartement),

– votre responsabilité du fait des dommages que vous pourriez causer à autrui (voisin ou tiers) : fuite d’eau et inondation chez les voisins par exemple,

– votre responsabilité à l’égard du propriétaire, c’est la garantie dite « des risques locatifs ».

Votre responsabilité est engagée pour toute destruction et détérioration (de votre fait) causée au logement loué.

attentionrose
 Si le locataire ne souscrit pas d’assurance habitation, le propriétaire est en droit de résilier le bail. Mais le propriétaire peut désormais décider de souscrire une assurance pour le compte du locataire (récupérable auprès de celui-ci).

En cas de location meublée, vous n’êtes pas obligé de souscrire un contrat d’assurance, sauf si le contrat de location (bail) contient une clause prévoyant l’obligation de s’assurer. Il est néanmoins fortement recommandé de s’assurer pour son logement.

N’hésitez pas à demander un devis auprès de chaque assureur avant de faire votre choix !

La taxe d’habitation

Il s’agit d’un impôt qui est calculé sur la « valeur locative cadastrale » du logement (superficie, état d’entretien, environnement, commune…). Vous pouvez calculer l’estimation de votre taxe d’habitation sur le site du service public.

La taxe d’habitation est établie annuellement, en fonction de votre situation au 1er janvier de l’année d’imposition. Vous recevrez l’avis d’imposition dans le courant du dernier trimestre de l’année civile.

Suite à la réforme fiscale du gouvernement, environ 80 % des foyers devraient bénéficier d’une baisse puis d’une suppression de leur taxe d’habitation (allégement de 30 % en 2018, 65 % en 2019, suppression en 2020).
Pour savoir si vous êtes concerné(e), consultez le simulateur suivant : www.impots.gouv.fr/portail/simulateurs

 

En plus de la taxe d’habitation, vous devrez également vous acquitter de la contribution à l’audiovisuel public (139 € en 2018). En effet tout contribuable qui paye une taxe d’habitation est présumé détenir un poste de télévision. Il est possible d’avertir l’administration fiscale de la non détention d’un téléviseur.

BONàsavoirrose2

 Certains étudiants peuvent être exonérés de taxe d’habitation :

– s’ils occupent une chambre meublée chez l’habitant,

– s’ils logent en résidence universitaire gérée par le CROUS ou un organisme similaire,

– s’ils signent un bail d’une période de neuf mois.