L’état des lieux

Pourquoi et comment faire un état des lieux ? Ce document précieux vous permettra de justifier la récupération de votre caution au moment de quitter votre logement. Voici quelques conseils pour mener votre état des lieux à bien.

comment faire un états des lieux

L’état des lieux : un document obligatoire

L’état des lieux  est imposé par la loi et doit être joint au contrat de location (le bail), conservez le précieusement pendant toute la durée de la location.

Il s’agit d’un document qui décrit le logement loué pièce par pièce, ainsi que les équipements qu’il comporte et les annexes (cave, grenier, garage…).

Le locataire et le propriétaire doivent le constater ensemble lors de la remise des clés et au moment de leur restitution. Pour être valable, l’état des lieux doit être signé par les deux parties (peut être modifié dans les 10 jours).

L’état des lieux : comment s’y prendre ?

N’hésitez pas à signaler lors de votre entrée, les anomalies que vous auriez détectées, et exigez des termes précis (humide, déchiré, troué, sale) plutôt que des termes vagues (correct, moyen, passable). Mentionnez aussi le nombre de clefs remises et vérifiez leur bon usage.

N’oubliez pas non plus de faire relever les compteurs individuels d’eau froide et d’eau chaude si ces fournitures sont collectives. Pensez enfin à essayer le matériel mis à votre disposition afin de vous assurer de son bon fonctionnement.

Si besoin, le site de l’UNCLLAJ propose un modèle d’état des lieux.