Quitter son logement

Si la durée d’un contrat de bail est en général de trois ans, le locataire peut rompre son contrat à tout moment sans avoir besoin d’un motif pour quitter son logement. Mais pour cela il doit suivre une certaine procédure…

demenager

Comment faire pour quitter son logement ?

Pour quitter le logement, le locataire doit donner congé à son propriétaire, par lettre recommandée avec accusé de réception ou acte d’huissier avec un préavis de 3 mois (1 mois seulement pour les locations meublées). Ce délai de préavis peur être réduit à un mois pour certaines raisons : mutation professionnelle, perte d’emploi, obtention d’un premier emploi (CDD ou CDI), nouvel emploi suite à une perte d’emploi, bénéficiaire du RSA ou de l’AAH, attribution d’un logement social, raison de santé justifiant un changement de domicile, logement en zone tendue : renseignements sur www.service-public.fr/simulateur/calcul/zones-tendues

L’état des lieux de sortie décrit les lieux tels qu’ils se trouvent au départ du locataire (y compris le mobilier pour une location meublée). La comparaison entre les états des lieux d’entrée et de sortie permet de révéler les éventuelles dégradations.
Bon à savoir : depuis 2016, quand vous quittez votre location, l’état d’usure lié au temps ou à l’usage normal du logement est pris en compte lors de l’état des lieux de sortie (décret 2016-382 du 30 mars 2016).

Quel délai pour récupérer votre dépôt de garantie ?
Le propriétaire doit vous le restituer 1 mois après l’état des lieux de sortie et la remise des clefs, 2 mois après, si des dégradations ont été constatées, leur coût étant déduit du dépôt de garantie. En cas de conflit, des associations peuvent vous aider. Pour récupérer votre dépôt de garantie, pensez à donner votre nouvelle adresse au propriétaire !

 

attentionrose

 

Ne pas oublier de résilier les différents contrats : électricité, gaz, Internet…

 

 

BONNESADRESSESrose2
 le propriétaire ne peut donner congé au locataire que pour la date d’expiration du bail et avec un préavis de six mois minimum avant cette échéance.