logement alternatif partage entraide appartements gratuits et temporaires

Les solutions alternatives pour se loger

Et si on comptait sur l’économie sociale et solidaire, l’entraide, le partage et l’échange entre particuliers pour trouver son logement ? Il existe différentes solutions. Quelque soit le cas dans lequel vous vous trouvez, l’une d’elles est peut-être faite pour vous !

Face à la crise du logement, il existe plusieurs alternatives. Pratiques, économiques et collaboratives, ces solutions répondent à des demandes particulières, dans une époque où nous devons être de plus en plus mobiles et nous adapter rapidement.

L’échange de chambres et d’appartements

logement alternatifPour permettre aux étudiants de se loger plus facilement, des plateformes en ligne leur proposent d’échanger leurs chambres. C’est le cas de CoucouStudent par exemple. Le principe est simple : promouvoir l’échange de logements entre familles dont les enfants partent étudier dans une autre ville. Le jeune pourra alors à son tour être hébergé gratuitement chez une famille du réseau, si les dates et les lieux correspondent. Le système Coucoustudent fonctionne sur une année étudiante, mais il est tout à fait possible pour des durées plus courtes, lors de stages par exemple.

Si vous n’êtes pas étudiant, vous trouverez peut-être une personne avec qui échanger votre logement sur Cohebergement. Cette plateforme met en relation les personnes qui recherchent à se loger sur une courte période notamment.

La chambre chez l’habitant

logement alternatifVous connaissez déjà certainement Airbnb ? Ce concept existe hors du secteur touristique. La région Aquitaine a lancé le dispositif « Un, deux, Toit » dont le principe est de loger des jeunes en formation et en mobilité chez des particuliers.

La chambre est une pièce habitable, généralement meublée, située dans la maison ou l’appartement même du propriétaire. Sur Logement-Bourgogne, certaines offres correspondent à ces critères. N’hésitez pas à regarder nos annonces !

Le logement intergénérationnel

logement en colocation avec une personne âgéePartager son toit avec personne âgée est une idée à laquelle les jeunes songent peu. Pourtant, les avantages sont nombreux :  entraide, enrichissement mutuel et économies sur le loyer, sans compter le sentiment valorisant de s’engager dans une démarche solidaire pour aider les aînés à sortir de l’isolement.

En France, ce modèle de cohabitation, soutenu par les pouvoirs publics, mûrit paisiblement grâce à des initiatives citoyennes et des associations qui se mobilisent pour un vivre ensemble harmonieux. En Bourgogne, le logement intergénérationnel rencontre ses premiers succès, notamment grâce à l’association dijonnaise Binôme 21.

Le logement contre services

Surfant sur la vague de l’échange de services entre particuliers, des plateformes web proposant du logement contre services ont vu le jour. Le principe est simple, vous êtes logé gratuitement contre des menus services : préparer des repas, faire du baby-sitting ou un peu de ménage…

ToiChezMoi par exemple, met en relation les personnes cherchant un logement et les personnes cherchant quelqu’un pour les aider dans leurs tâches quotidiennes ou faire du gardiennage lorsqu’ils sont absents.

Acheter un logement à plusieurs

Toute nouvelle en France, cette pratique fait des émules dans les pays nordiques comme le Danemark. Appelé habitat collaboratif ou habitat participatif, elle consiste à acheter à plusieurs un terrain à bâtir ou un logement, et y vivre tous ensemble. C’est en fait une forme de collocation où les habitants seraient tous propriétaires au lieu d’être simplement locataires.

Les avantages sont pluriels, la première étant économique puisque ce mode d’achat vous permet d’avoir un logement avec de meilleurs prestations que si vous l’achetiez seul. Par contre, il vaut mieux ne pas se lancer sur un coup de tête ! Comme le mariage, l’achat vous engage. Plus vous êtes nombreux, plus vous risquez de voir naître des conflits.

logement alternatif crowdfunding

Le crowdfunding pour acheter son logement

Le crowdfunding (ou financement participatif) a le vent en poupe dans les domaines de la culture ou des start-up. Le concept existe désormais dans celui de l’immobilier. Vous souhaitez acheter mais n’avez pas l’apport suffisant ? Il existe une solution : Devenez Proprio est une plateforme d’aide au financement entièrement dédiée à l’immobilier participatif en France.

Sur cette plateforme, vous devez soumettre votre projet immobilier et solliciter des contributions auprès de votre communauté et du public. Grâce aux fonds collectés, vous pourrez ainsi constituer l’apport le plus conséquent possible afin d’obtenir votre prêt immobilier et de devenir propriétaire, ainsi que l’explique Devenez Proprio sur son site.