rénovation énergétique -

Travaux de rénovation énergétique, quelles aides ?

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez entamer des travaux de rénovation énergétique ? Vous êtes locataire et vous voulez encourager votre bailleur à réaliser ces travaux dans votre logement ? De nombreuses aides existent pour encourager et financer cette démarche. 

Dès que les températures commencent à baisser, on se rend très vite compte des problèmes d’isolation dans son logement ! Et les conséquences sont diverses avec, entre autres : 

  • Des factures de consommation énergétique élevées
  • Des problèmes de santé lié au froid et à l’humidité
  • Des problèmes d’insalubrité
  • Un manque de confort

Heureusement, pour palier ces soucis qui peuvent faire baisser votre qualité de vie ou celle de vos locataires, de nombreuses aides existent. 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

rénovation énergétique crédit d'impôt pour la transition énergétiqueQu’est-ce que c’est ?
Ce dispositif incite les particuliers à effectuer des travaux d’amélioration énergétique dans leurs logements, tout en soutenant les nouvelles technologies les plus efficaces en termes de développement durable. Cette mesure souhaite promouvoir les équipements énergétiques durables.

Pour qui ?
Les contribuables domiciliés en France peuvent bénéficier du crédit d’impôt sur le revenu, au titre des dépenses réalisées pour l’amélioration de la qualité environnementale de leur logement, qu’ils utilisent comme habitation principale, qu’ils soient propriétaires ou locataires.
Depuis le 1er mars 2016, il vous est possible de cumuler l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt, sans conditions de ressources.

L’éco-prêt à taux zéro

rénovation énergétiqueQu’est-ce que c’est ?
Ce prêt à taux zéro permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logements. Il vous aide à financer les travaux d’économie d’énergie et les éventuels frais induits par ces travaux afin de rendre le logement plus économe en énergie, plus confortable et moins émetteur de gaz à effet de serre.
Les travaux doivent être réalisés par des entreprises RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour qui ?
Il s’adresse aux propriétaires, qu’ils habitent le logement en question, ou qu’ils le mettent en location. Il peut également être accordé à votre syndicat de copropriétaires. Le logement concerné doit être situé en métropole et doit être une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990.

Les aides délivrées par l’Anah 

rénovation énergétiqueQu’est-ce que c’est ?
L’Anah (Agence Nationale pour l’amélioration de l’habitat) délivre des aides qui consistent en un financement d’une partie des travaux que vous allez réaliser. Ces travaux doivent répondre à certains critères pour pouvoir être financés en partie. Il doit donc s’agir notamment de travaux de rénovation énergétique permettant d’améliorer les conditions de vie des occupants ou d’économies d’énergie réalisées grâce à des travaux d’isolation ou d’installation de système de production d’énergie moderne.

Pour qui ?
Ces aides sont destinées aux propriétaires qui occupent leur logement et sont obtenues sous conditions de ressources. Notez que vous pouvez bénéficier de la Prime Habiter Mieux à condition que vos travaux de rénovation entraînent une baisse d’au moins 25 % de la consommation énergétique.

La prime énergie

rénovation énergétiqueQu’est-ce que c’est ? 
Les Primes énergie sont un coup de pouce supplémentaire pour aider à financer les travaux d’économies d’énergie : elles sont cumulables avec le crédit d’impôt, et la TVA réduite.
Le montant de la prime énergie dépend du type de travaux réalisés, de la zone géographique, des caractéristiques de l’installation. Selon vos revenus, vous pouvez bénéficier d’une prime plus intéressante.

Pour qui ?
Il faut en premier lieux adhérer au programme CertiNergy. La demande s’effectue en ligne et vous devrez ensuite remplir certains documents et les retourner accompagnés de la signature du professionnel en charge de la réalisation des travaux. Notez également que votre logement doit être construit depuis plus de 2 ans et vous devez faire appel à un professionnel labellisé RGE.

Le Pacte Energie Solidarité

rénovation énergétiqueQu’est-ce que c’est ?
Le Pacte Énergie Solidarité est une aide pour le financement de vos travaux de rénovation énergétique, délivrée par les fournisseurs d’énergie et de carburant. Avec cette aide, vous pouvez financer des travaux d’isolation de combles perdus pour 1 euro.

Pour qui ?
Cette aide est réservée aux ménages les plus modestes, vous devez donc respecter un plafond de revenus maximum pour en bénéficier. Néanmoins, si vous dépassez ce plafond, vous pouvez profiter de cette aide. Vos travaux d’isolation des combles vous coûtera entre 4 et 17 euros du mètre carré.

Le programme Habiter Mieux

rénovation énergétique habiter mieuxQu’est-ce que c’est ?

Habiter Mieux est une aide dont le montant peut être de 7 000 € maximum ou de 10 000 € maximum en fonction de vos ressources. Vous pouvez aussi bénéficier d’une prime d’Etat correspondant à 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 € ou de 2 000 €, à condition que les travaux choisis permettent un gain énergétique d’au moins 25 %. Habiter Mieux est compatible avec le crédit d’impôt (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

Vous êtes accompagné par un professionnel d’une association spécialisée ou d’un bureau d’études. Il vous aide à choisir, après une visite diagnostic de votre logement, les travaux de rénovation énergétique nécessaires. Et il est à vos côtés dans la préparation de votre dossier.

Pour qui ?

Pour profiter de cette aide, il faut être propriétaire occupant ou propriétaire bailleur et répondre aux critères de conditions de ressources.
Plus d’informations : contactez le 0808 800 700 (service gratuit + prix d’un appel) ou connectez-vous au site renovation-info-service.gouv.fr.

(source : renovation-info-service.gouv.fr)