jeunes et parents

Un tiers des jeunes préfère rester chez leurs parents

Plus d’un tiers des jeunes de 18-34 ans préférerait rester chez ses parents « pour le confort » plutôt que de chercher leur propre logement, a rapporté le journal Les Echos. Selon un sondage réalisé par l’institut BVA pour Foncia, 12% d’entre eux choisirait la colocation.

Les étudiants préfèrent la colocation

Les jeunes Français quittent le domicile familial en moyenne vers 21 ans pour prendre leur propre logement. Il semble pourtant que pour eux, l’âge idéal soit 22 ans. Cette petite différence s’explique par nécessité de déménager pour poursuivre ses études alors qu’auparavant, les jeunes quittaient le nid parental plutôt au moment de vivre en couple.

Concernant le choix du logement, plutôt que les cités universitaires, une majorité d’étudiants (71%) choisi de louer leur premier logement auprès d’un particulier ou d’une agence immobilière.

La surface du premier appartement des 18-24 ans mesure en moyenne 46,3 m2. Ce chiffre s’explique par le nombre important de grands appartements en colocation recensés par l’étude, car c’est bien ce type d’hébergement qui est plébiscité par les jeunes.

Colocation jeunes

La colocation, un mode de vie plébiscité par les jeunes

Un budget logement important pour les jeunes

Contrairement aux idées reçues, 81% des répondants jugent « facile » la recherche du premier logement, en Ile-de-France comme en province. Même si la part diminue en ce qui concerne les plus jeunes.

Le budget logement reste conséquent puisque selon les villes, les 18-24 ans doivent débourser en moyenne entre 320 et 820 euros par mois pour se loger. De ce fait, 54 % doivent travailler pour payer leur loyer, malgré le recours important aux aides financières (APL, bourses étudiantes, etc.).

1 tiers des 18-24 ans est déjà propriétaire !

 

jeunes

Toujours selon cette étude, une grande majorité des sondés (84%) souhaite devenir propriétaire mais seuls 58% des Français y parviennent. Dans le détail, un tiers (31%) des 18-24 ans accède à la propriété ou à la copropriété, alors 42% des 25-34 ans le sont déjà.

L’accès à la propriété reste un idéal, comme nous le rapportions dans l’article Propriétaire à 30 ans, un rêve pour 90% des jeunes, même si la proportion tend à évoluer en fonction des études conduites.

A noter que cette aspiration atteint son pic pour les 25-34 ans, puis son importance décroît dès lors qu’on prend de l’âge, ainsi que le révèlent les auteurs de l’étude.

 

 

 

Image de couverture : Extrait du film Tanguy, Capture d’écran. Crédits : Etienne Chatiliez.